Expression libre dans Brive Mag' N° 301 des mois de Juillet et Aout 2017

Publié le par anonyme

Consultation ou Concertation,

 

A défaut de gram – maire, quelques précisions étymologiques, Monsieur le Maire.

Vous prônez la consultation et la concertation jusqu’à en faire le thème du dossier de Brive mag’ du mois de Juin et, vous vous plaisez à rappeler dans votre édito la « concertation » baptisée « mes priorités pour ma Ville ».

Retour aux sources, Monsieur LAROUSSE nous éclaire :

-CONSULTER : c’est « prendre un avis »

-CONCERTER : c’est « préparer une action ENSEMBLE »

Je ne pense pas que vous ayez pris l’avis des parents d’élèves, ni celui des conseils de quartier avant les fermetures de l’Ecole élémentaire du Pont Cardinal et de l’Ecole maternelle de Gaubre et pourtant, vous l’avez fait.

Vos références incessantes au « Livre Blanc » qui aurait intégré l’avis des brivistes, masquent votre incapacité à élaborer un réel projet pour notre Ville. La fermeture de la piscine G. Devaud ou encore la mise en place de la vidéo-protection, particulièrement onéreuse, ne faisaient pas partie des mesures prioritaires souhaitées par les brivistes.

Plus récemment, les travaux d’aménagement du Parc de la Guierle et la nouvelle organisation du stationnement semblent souffrir d’un manque flagrant de concertation avec les riverains et les commerçants et ils vous l’ont fait savoir.

Si vous concertiez, vous agiriez en tenant compte de l’avis des consultés. En réalité, vous DECIDEZ en « surfant » sur des conseils et des idées répondant à une « certaine » logique financière.

Autocratie, quand tu nous tiens…

 

A Vacher, M Contie, A Pamboutzoglou - élus communistes et républicains

Publié dans conseil municipal

Commenter cet article