Expression libre d'Alain VACHER dans Brive Mag' N° 291 du mois de Septembre 2016

Publié le par anonyme

Expression libre d'Alain VACHER dans Brive Mag' N° 291 du mois de Septembre 2016

Un visage à 2 faces

En 2015 les brivistes ont été amenés à remplir un questionnaire intitulé : mes priorités pour ma Ville ayant conduit au livre blanc

En 2016 le Maire propose à la consultation des brivistes la Page Urbaine qui liste les futurs projets pour la Ville afin de faire un pôle attractif et compétitif soit le futur visage de Brive

Dans Brive Mag’ force est de constater que nombre des projets sont concentrés Centre Ville

Absents et tout aussi importants : le devenir de la Caserne Brune, les aménagements des quartiers Gaubre, Rivet, la ZA Brive Laroche

Les projets à l’intérieur de la 1ère ceinture sont surtout des opérations immobilières avec la création de logements et surfaces commerciales alors que sont répertoriés 372 logements vacants et des magasins fermés

La Halle alimentaire avec 17 commerces trouvera-t-elle preneurs compte tenu des loyers et de l’amplitude d’ouverture imposée ?

La construction d’un bâtiment Pl Churchill ne risque t elle pas de défigurer ce quartier, apprécié pour son jardin et espace vert attenant ?

La dynamisation du Centre Ville avec des projets « bétonnés » risque d’être mise à mal par des tarifs de stationnement prohibitifs ou encore par une circulation difficile

En misant l’essentiel des projets plein centre nous risquons l’asphyxie ; rappelons à Mr Le Maire qu’une majorité de brivistes vit à l’extérieur des boulevards

Le nouveau visage de Brive voulu par notre édile pourrait très vite conduire à 2 catégories de citoyens : ceux du Centre et ceux qui vivent à la périphérie et qui ont, aujourd’hui, le sentiment d’être abandonnés.

Publié dans conseil municipal

Commenter cet article