Conseil Communautaire du 29 Mars 2016: Interventions d'Alain VACHER

Publié le par anonyme

 Conseil Communautaire du 29 Mars 2016: Interventions d'Alain VACHER

CONSEIL COMMUNAUTAIRE du 29 MARS 2016

DELIBERATION N° 60 : BUDGET 2016

Intervention Alain VACHER

Les recettes du budget présenté proviennent essentiellement de la fiscalité (taux inchangés) et des dotations de l’Etat qui ne cessent de diminuer (compte tenu de la participation des Collectivités à l’effort de réduction de la dépense publique), il devient de plus en plus délicat, voire périlleux de trouver un équilibre entre recettes et dépenses.

Les budgets proposés étant de plus en plus contraints, les préconisations d’économies dans les dépenses de fonctionnement (réduction des charges à caractère général et des charges de personnel) deviennent la règle.

Ces budgets laissent peu de place à l’initiative et sont uniquement des exercices comptables.

La vitalité de notre territoire ne peut se résumer à la création de zones d’activités, il convient aussi de conforter les services à la population et les services de proximité.

Nous passerions à côté d’une nécessaire attractivité et d’un dynamisme pour notre Agglo, voire au travers d’une concurrence sans merci des différents territoires dans la Grande Région.

On peut redouter l’avenir lorsque l’on ne se donne pas les moyens de réaliser les projets qui permettraient un développement harmonieux et véritable de notre Territoire.

CONSEIL COMMUNAUTAIRE du 29 MARS 2016

DELIBERATION N° 73 : Subvention à l’Ass. OXYGENE

Intervention Alain VACHER

Je me félicite de la subvention exceptionnelle accordée à l’Association OXYGENE (15 000 euros) qui opère sur le Site du Saillant à VOUTEZAC.

Parallèlement, j’observe que l’Union Cycliste Briviste (UCB) a renoncé à l’organisation de la « 20ème boucle » autour du Lac du Causse.

La Ville de Brive subventionne cette Association (subvention votée en Conseil Municipal le 30/03/2016) ce qui lui permet notamment d’organiser la « Nocturne de la Ville de Brive » fin Juillet, mais ne permet plus d’organiser la course autour du Lac du Causse alors que cette dernière participe à l’animation de ce site sportif et touristique. Il serait bon que notre Conseil se penche sur le bienfondé de cette épreuve sportive et contribue à sa pérennisation en lui donnant les moyes financiers de le faire.

Publié dans Agglo

Commenter cet article